Etudier

La publicité

C'est la forme de monétisation historique du web. Qu'elle soit rémunérée au CPM ou au CPC, elle consiste à afficher des bandeaux, gratteciels ou autres rectangles publicitaires.

Ce sont essentiellement les sites à forte audience (plus de deux millions de PAP par mois) qui attirent ce type d'investissement pour deux raisons: à moins deux millions de PAP par mois, le site présente un trop faible potentiel intrinséque pour s'intégrer dans le business model d'une régie publicitaire: 2 millions de PAP = 2 000 packs de 1000 pages = 10000 euros de revenus nets à partager entre l'éditeur et la régie publicitaire (sur base d'un CPM réaliste de 5 euros).

Seconde raison: du point de vue des gros annonceurs avec des budgets de publicité de 100 000 euros à l'année mais une seule personne pour les gérer, il est plus aisé de gérer une campagne sur 20 supports à qui l'on achète pour 5 000 euros de PAP que 100 supports à qui l'on achète 1000 euros de PAP).

Cette mécanique favorise les leaders d'audience de type tf1.fr ou aufeminin.com lorsque ces derniers ne sont pas trop gourmands.

Point faible de la publicité

Il ne reste pour les petits que les programmes au CPC commercialisés par des régies au clic ou avec un très faible CPM.

 

Clicky Web Analytics

eXTReMe Tracker